Martina Jensik - Títá - Artiste peintre

Martina Jensik – Títá- est née en 1964 à Brno (Tchéquie).

Artiste autodidacte, je crée depuis 2010 et expose depuis 2016.

La passion pour la création m'a toujours habitée mais je ne savais pas comment l’apprivoiser.

C’est au détour de mes voyages que l’inspiration s’est présentée à moi comme une évidence. Le rapport fusionnel de mes créations avec la nature prend sa source dans la richesse et les variations des vues plongeantes sur les océans, les méandres, les fonds sablonneux, les flux-reflux des vagues, les horizons lointains qui se confondent avec le ciel. Entrer dans mes peintures c’est partir en voyage et atteindre des espaces éternels.

 

Mon langage pictural s’exprime essentiellement par la peinture abstraite et se caractérise par une immédiateté du processus. Je planifie rarement. Malgré l’apparence d’un hasard, ma technique implique une évaluation, une mesure et une exploration constante. C’est donc en plongée, que l’œil découvre les pièces abstraites formant ainsi leur propre univers, évoquant une pléthore de réponses émotionnelles qui varient sous l’œil de chaque spectateur.

 

Lorsque je commence un tableau, c’est l’émotion, inspirée par la couleur qui me guide laissant ainsi une large place à la spontanéité. Je me laisse aller sans contrainte par la fluidité du mélange en exploitant les détails en constantes évolution suivant les résonances crées par l’émulsion utilisée. J’accompagne la peinture dans sa métamorphose sans tenter d’adhérer à une notion préconçue du résultat final. Transparence des eaux pures ou profondeurs des gouffres se révèlent.

 

J’utilise la peinture acrylique pure ou en combinaison avec des émulsions, de l’huile, du sable, des coquilles d'œufs, du mastic, de la colle, de l’encre, quelques touches de peinture vitrail ou céramique. Ces matières se marient ou se taquinent. Je travaille au pinceau, avec une spatule ou les doigts en superposant les couleurs. J'ajoute, j'estompe, je gratte, pour créer des effets de transparences, de reliefs.  Les teintes sont soutenues et franches.

 

Un autre médium que j’affectionne particulièrement est la résine. Elle s’invite à recouvrir certaines toiles, tel un vernis, pour en rehausser les couleurs et donner un effet cristallin inégalable. Parfois, directement mélangée à des pigments ou à de l’acrylique, je la guide sur la toile avec mes doigts, au couteau, en soufflant dans une paille ou avec un foehn. La résine ainsi teintée, se mélange, se superpose et créer un univers chatoyant où la seule limite est l’imagination.

Regard

Regard

Terra

Terra

Flux

Flux

Orchidée

Orchidée

Corail

Corail